Sommaire

Les règles de sécurité et de dimensions d'une barrière de piscine.

Indispensable à la sécurité, les barrières, garde-corps et autres rambardes et balustres permettent d'empêcher toute chute accidentelle dans une piscine au sol.

Barrière de piscine, des normes pour la sécurité de chacun

La barrière de piscine a pour fonction de protéger contre les risques de chute d'une personne, notamment des enfants toujours attirés par l'eau.

Il convient ainsi que cette barrière obligatoire ne puisse être escaladée par un enfant, d'où une hauteur et une pose réglementée :

Une pose réglementée

Une petite fille qui joue dans une piscine

Les barrières de piscine sont réglementées par la norme NF P90-306.

En plus de l'esthétisme et de l'entretien de la barrière, il vous faudra faire un choix en fonction des critères suivants :

  • La barrière sera installée à un mètre minimum du bassin.
  • La barrière ne sera pas installée près d'un muret ou une fenêtre, qui permettrait à un enfant de pouvoir l'escalader.
  • La barrière sera en matière lisse de façon à éviter les risques de coupure :
    • PVC,
    • bois selon conditions,
    • panneaux transparents : verre, plastique, etc.
  • Un moyen d'accès sera intégré à la barrière. Le portillon devra par ailleurs pouvoir être verrouillé par 2 moyens différents à choisir entre :
    • poignée,
    • taquet,
    • verrou,
    • cylindre.
  • Le portillon intégré à la barrière devra pouvoir se refermer seul par un retour automatique.
  • La barrière doit être solide et pouvoir supporter un choc équivalent à 50 kg.

Des dimensions réglementées

La hauteur de la barrière de piscine devra faire au minimum :

  • 1,10 m par rapport à la traverse.
  • 1,22 m par rapport au sol : la garde au sol devra être comprise entre 25 et 102 mm.
  • Les bardeaux devront être espacés de 102 mm maximum.
  • Le portillon mesurera 1 mètre de large minimum.

La pose de la barrière de piscine

Il existe deux sortes de barrières pour piscine réglementées.

Vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif de ces systèmes de barrières de piscine selon divers critères (mode de fixation, avantages, inconvénients) :

Type de fixation Mode de fixation Avantages Inconvénients
Fixation permanente La barrière sera fixée au sol de façon continue, grâce à :
  • de la visserie inoxydable,
  • des platines,
  • des dalles de béton,
  • des dalles à sceller.
Une fois fixées, les barrières ne bougent plus et la sécurité est ainsi renforcée tout au long de l'année.
  • Prix élevé : entre 1000 et 2000 € pour une piscine de taille classique.
  • Prend beaucoup de place.
Fixation amovible souple La barrière sera fixée grâce à :
  • des platines,
  • des systèmes de fixation intégrés.
Démontable tout en restant homologuée.
  • Prix élevé : entre 1000 et 3000 € pour une piscine de taille classique.
  • Demande du temps.

Types de barrières de piscine

Il existe différents types de barrières piscine, que vous pourrez choisir en fonction de :

  • votre goût,
  • votre budget.

Afin de respecter la réglementation, nous avons vu que la barrière sera lisse pour éviter les risques de coupure :

  • PVC,
  • bois selon conditions,
  • panneaux transparents : verre, plastique.

Prix de la barrière de piscine

Les prix varient selon la matière dont elles sont faites, mais également selon d'autres critères, comme :

  • la facilité de fixation,
  • les décorations et autres ornements,

Vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif des prix des barrières de piscine :

Types de barrières piscine Prix
Bois traité Environ 100 € le mètre linéaire.
Panneaux de verre, le Kit panneau, poteaux, attaches Environ 400 € le mètre linéaire.
Panneaux de plastique transparent À partir de 30 € le mètre linéaire.
Fer forgé Entre 150 et 200 € le mètre linéaire.
Filet souple Aluminium Environ 30 € le mètre linéaire.
Barrière infrarouge Entre 200 et 400 €.

Barrières de piscine : les portes et portillons

Un accès unique et sécurisé

La barrière de la piscine doit être close sur toute sa longueur. Seul un portillon permettra d'accéder à la baignade.

Le portillon devra pouvoir être verrouillé par 2 méthodes différentes, dont une qui sera située à plus de 1,60 m du sol et être équipée, au choix :

  • d'une poignée,
  • d'un taquet,
  • d'un verrou,
  • d'un cylindre.

Le portillon intégré à la barrière doit se refermer seul, par un retour automatique grâce à une pommette à ressort réglable.

La poignée du portillon peut, selon les modèles, être installé à gauche comme à droite.

Il convient donc de vérifier si ce système de sécurité entre bien dans la catégorie prescrite par la norme NF P90-306.

Prix des portes et portillons de la barrière de piscine

Les prix varient en fonction du matériau utilisé. Vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif des prix que l'on trouve actuellement sur le marché :

Type de portillon Prix
Portillon fer forgé Environ 450 €
Portillon PVC De 200 € à 500 € selon modèle.
Portillon verre et Inox Environ 1 300 €
Portillon fil acier galvanisé Environ 200 €

Ajoutez au prix du portillon et des barrières celui des poteaux : il vous faudra alors compter 25 € environ par poteau.

Aussi dans la rubrique :

Types de garde-corps

Sommaire